Votre associé est un manipulateur

la main du manipulateur manipulant sa marionnette

Vous avez des difficultés avec votre associé. Vous doutez de tout. Vous êtes perdu.  Vous ne comprenez pas ce qu’il se passe. Il existe peut-être une réponse à vos soucis : votre associé est un manipulateur et fait de vous ce qu’il veut, tel un marionnettiste. Et comme toute personne manipulée, vous ne vous en rendez pas compte. Alors, comment se rendre compte qu’on se fait manipuler ? Quelles sont les conséquences et comment réagir ?

On connaît tous l’histoire de Pinocchio. Rêvant de liberté, il est pourtant entrainé dans une succession d’aventures malheureuses où sa naïveté et sa candeur sont mises à rude épreuve. Un loup, un renard, un forain, un cocher… Tous font de Pinocchio ce qu’ils veulent.

La manipulation est un outil extrêmement efficace et d’autant plus dangereux qu’elle est généralement cachée sous une pluie d’artefacts. Si le conte nous apprend qu’il faut se méfier des beaux-parleurs, on aurait tort de l’oublier dans notre vie d’adulte. Parce que, qu’on se le dise, des pantins, il y en a partout … Et ils ne s’en rendent même pas compte.

Et le monde des entrepreneurs associés n’échappe pas à la règle.

 

Des manipulateurs, partout 

 

Qu’on se le dise : les manipulateurs – et manipulatrices – représentent 2 à 4 % de la population. Pourtant, dans les conflits entre actionnaires, j’en retrouve systématiquement un autour de la table. Les manipulateurs sont-ils donc plus enclin à créer des entreprises ? Je ne sais pas. Ce que je constate, c’est qu’ils adorent créer et attiser des litiges. 

Souvent, les clients qui sollicitent mon aide sont en bout de course, épuisés par leur quotidien. Ils pensent que s’il y a conflit, si quelque chose cloche dans leur association, c’est de leur faute. Effectivement, ils sont perdus. Mais je peux rapidement deviner qu’ils sont sous l’emprise d’un manipulateur.

Comment ? C’est simple. J’ai en face de moi des gens raisonnables et organisés. Mais quand ils tentent de m’expliquer ce qu’ils vivent, ils sont comme paralysés, abattus, incapables de prendre une décision ou d’agir. Ils n’ont plus aucun repère et donnent le change en se culpabilisant à outrance.

De l’extérieur, je peux le sentir directement : ils vivent au quotidien dans un système pervers et destructeur. Ils ne réalisent pas qu’ils ont affaire à un manipulateur … Le piège s’est refermé sur eux.

 

Qu’est-ce qu’un associé manipulateur ? 

 

Quand on cherche manipulateur dans Le Larousse, on trouve cette définition : « Qui aime à manipuler autrui ». Et donc, pour manipuler, on a : « Amener quelqu’un insidieusement à tel ou tel comportement, le manœuvrer. »

Un associé manipulateur exerce un contrôle sur vous pour obtenir des avantages et bénéfices personnels. Il agit de façon subtile et déguisée. Comme un marionnettiste, il tire les ficelles, vous fait agir à sa place en vous donnant l’impression que c’est votre décision. Il connait vos vulnérabilités et vos stimuli et les exploite éhontément.

 

Le double visage d’un associé manipulateur

 

Généralement, le manipulateur – ou manipulatrice, hein – a deux visages bien distincts, activés lorsque ça lui sied le mieux :

😇  Un visage positif : une personne avenante, drôle, généreuse et sympathique. Elle crée autour de son personnage de l’attachement et du lien. Mais ce n’est que pour mieux vous manipuler mon enfant !

😈  Un visage sombre : une personne qui met constamment en doute vos capacités, vous critique et vous dévalorise. Elle vous fait du chantage affectif, à base de : « Si tu ne me donnes pas ce que je veux, tu vas me faire souffrir. »

 

Un cas concret de manipulation

 

Je vais maintenant vous parler de Cécile, ma cliente. À cause de problèmes dans la société, elle est attaquée par les autres actionnaires pour mauvaise gestion. A priori, tout tourne autour du comptable : incompétent, de nombreuses anomalies sont détectées dans les comptes. Les voyants sont plus qu’au rouge.

Pourtant, Cécile est incapable de donner des explications. Si elle a conscience qu’il y a un problème avec le comptable, elle se heurte à un mur dès qu’elle demande des explications. Pour moi, le conseil était simple.

« Cécile, changez de comptable. Ça vous permettra de comprendre et d’avoir enfin accès aux bonnes informations et à mieux gérer la société. »

C’était sans compter Jean-Charles. Ah oui, vous savez, Jean-Charles ? Il n’est ni membre de la famille, ni actionnaire, et n’a donc aucun pouvoir officiel pour gérer la boite. Pourtant, Jean-Charles apparaît dans toutes les discussions que j’ai avec Cécile, parce qu’apparemment Jean-Charles est de bon conseil … Jean-Charles, l’ombre qui plane constamment au-dessus de Cécile.

 

Ce que fera ma cliente

 

Après présentation d’un nouveau comptable – elle a suivi mes conseils ! -, jeudi à 7h30 du matin, elle signe le contrat avec celui-ci et me le transmet. Pourtant, 1h30 plus tard, revirement total de situation. La cliente émet une décision écrite de ne plus changer de comptable.

Que s’est-il passé entre 7h30 et 9h ? La cliente a-t-elle été manipulée ? Dans quel intérêt ? Quel est le rôle de Jean-Charles ? A-t-il laissé des cadavres dans les placards de la compta ? Pourquoi insiste-t-il tant à garder l’ancien comptable incompétent ?

Je vous laisse gamberger là-dessus … parce que mes questions resteront sans réponse. Je lui dédie d’ailleurs cet article. Si je n’ai pas pu l’aider comme je le voulais, je pourrai peut-être aider d’autres personnes dans le même cas.

D’abord, en détaillant ici les tactiques d’un bon manipulateur :

 

Les mécanismes de la manipulation

 

Le comportement d’un associé manipulateur, en 4 phases :

🧨  Phase 1 : la séduction. Il installe son pouvoir et met en place son système pervers.

🧨  Phase 2 : la victimisation. Il se dévalorise et fait tout pour vous inspirer de la pitié.

🧨  Phase 3 : l’intimidation. Il vous assène des menaces directes ou indirectes.

🧨  Phase 4 : la culpabilisation. Parce que, après tout, tout est de votre faute.

Il n’y a pas d’ordre logique : un bon associé manipulateur oscille d’une phase à l’autre en fonction de votre comportement et de ses intérêts. Le but est toujours de créer de la confusion et un sentiment d’instabilité.

 

Les ressentis, au quotidien

 

On est sur un bon gros lavage de cerveau. Au quotidien, vous subissez :

🧨  Un harcèlement moral … voire physique. Ce qui peut parfois s’apparenter à un « bizutage ».

🧨  Une programmation mentale

🧨  Du chantage

🧨  Des menaces

Ce mécanisme pervers, à coup de chauds et de froids perpétuels, s’installe petit à petit. Ça devient votre nouvelle réalité, ce qui la rend indétectable. Pinocchio avait son criquet, maintenant, j’ai ma petite grenouille qui va vous aider à tout comprendre :

 

Petite grenouille dans un bain bouillonnant 

 

Vous le savez que j’aime beaucoup parler d’animaux. Crocodiles ou bisounours, vous connaissez déjà le refrain. Mais aujourd’hui, c’est une grenouille qui vient m’aider. Et pourquoi ? Et bien parce qu’un associé manipulé, donc, c’est comme une grenouille que l’on fait bouillir petit à petit:

Etape 1 de la manipulation : grenouille heureuse dans de l'eau fraiche

D’abord, notre petite grenouille nage tranquillou dans une eau fraiche. Un bonheur de batracien. Tout va bien.

Etape 2 de la manipulation : grenouille dans de l'eau frémissante

Puis, l’eau commence à chauffer, frémissant comme dans un jacuzzi. Notre grenouille a un petit peu chaud, l’ambiance est soporifique, mais ça va encore.

Etape 3 de la manipulation : grenouille morte dans de l'eau bouilante

Enfin, la grenouille se retrouve les 4 fers en l’air, cuite dans une eau qui a fini par bouillir, toujours petit à petit.

Le piège est tellement insidieux qu’il s’est refermé, l’air de rien. La grenouille, pépouze, n’a rien vu venir.

 

Les conséquences de la manipulation

 

Après ce bain à la température qui grimpe, qui grimpe … Les manipulés se retrouvent fragilisés et impuissants. La culpabilité vient de l’incompréhension de leur situation : comment en sont-ils arrivés là ? Ce qu’ils ne voient pas est pourtant là, tous les jours, assis au bureau d’en face : un associé manipulateur.

La première conséquence est le déni. Si, si, on refuse de s’avouer que son associé a une emprise sur soi. Parce qu’on ne l’a pas vu venir, parce qu’on vit tous les jours dans un système pervers.

Et, d’ailleurs, je vous vois : si vous prenez la fuite après avoir lu cet article, c’est que vous êtes soit le manipulé … soit l’associé manipulateur. 

 

Des troubles physiques, mentaux et sociaux 

 

La manipulation est une véritable maladie, dont les conséquences sur le manipulé sont néfastes :

📌  Baisse d’énergie

📌  Perte des repères

📌  Isolement social

📌  Mal-être

📌  Perte de confiance en soi

📌  Cauchemars

📌  Angoisse

📌  Dépression

 

En tentant de compenser toutes ces conséquences, un associé manipulé peut vite se trouver de nouvelles addictions, entrainant son corps et son mental dans une spirale négative. Parce que vous êtes dans l’impossibilité de :

📌  Prendre du recul

📌  Avoir les idées claires

📌  Prendre des décisions

📌  Sauver votre peau

 

Parce que vous pensez que le problème vient de vous. Quand la situation se dégrade, encore et toujours, vous essayez de vous rattraper aux branches en sur-analysant votre personne : « Qu’est-ce que j’ai fait de mal ? » … Alors que vous devriez vous demander : « Pourquoi me fait-il du mal ? ».

 

Comment se sortir d’une relation avec un associé manipulateur ?

 

Je ne vous le cache pas, c’est très difficile. Déjà, parce que le déni est souvent la première réponse. Ensuite, parce qu’il y a des schémas mentaux et des habitudes d’un « nouveau normal » qu’il est très compliqué à dépatouiller. 

C’est pour ça aussi que je voulais écrire cet article. Dans le cas de Cécile, s’il y avait eu un changement de comptable, tout son dossier aurait été solutionné par effet domino. Mais on a bien vu que je ne pouvais lutter contre des entités plus fortes que moi.

 

1er réflexe : 5 questions

 

Ces 5 questions peuvent vous aider à conscientiser que votre associé est un manipulateur :

1️⃣  Est-il dans la séduction ?

2️⃣  Joue-t-il les victimes ?

3️⃣  Profère-t-il des menaces ?

4️⃣  Vous culpabilise-t-il ?

5️⃣  Passe-t-il son temps à alterner d’une phase à l’autre ?

 

2ème réflexe : « Les Manipulateurs sont parmi nous »

 

Ce jeu peut être d’une grande aide. Créé par Isabelle Nazare-Aga, le coffret « Les Manipulateurs sont parmi nous » vous apprend à avoir de la répartie quand votre associé vous dévalorise, vous culpabilise, vous fait du chantage ou vous menace. 

Le jeu se compose de 52 cartes. Au recto de chaque carte, un conseil. Par exemple, « Ne vous laissez pas berner par un manipulateur qui a besoin de croire en sa supériorité. »

Au verso, deux exemples de phrases utilisées par les manipulateurs et les suggestions de réponses à leur apporter.

Le manipulateur : Eh bien moi, j’aurais fait autrement…

Le manipulé peut répondre :

👉  À chacun sa technique.

Ou

👉  Si tu as une meilleure idée, je t’écoute. (celle-là me plait beaucoup)

 

3ème réflexe : demander de l’aide

 

Qu’on se le dise, il n’y a pas de honte à demander de l’aide. Soyez aussi conscients qu’en termes d’aide, de nombreuses solutions existent, mais que certaines ne vous conviendront pas. Il faut trouver la bonne méthode et/ou la bonne personne. 

👉  Trouvez de l’aide émotionnelle, en vous confiant à un thérapeute. Qu’il soit psychiatre, psychologue, coach de vie … Trouvez la formule qui vous convient.

👉  Trouvez de l’aide pratique et opérationnelle en suivant ma formation

 

Pour ceux et celles qui veulent d’abord essayer de trouver des réponses seuls, je vous recommande le livre « Échapper aux manipulateurs. Les solutions existent ! » de Christel Petitcollin. La première partie du livre vous aide à comprendre les manipulateurs et leurs comportements. Les deux autres parties aident les victimes à sortir de leur emprise.

 

4ème réflexe : préparer la séparation

 

Oui, il est grand temps de se barrer. Faites-le de manière intelligente et en douceur :

👉  Faites-vous aider par un avocat spécialisé dans les conflits entre associés

👉  Lisez les autres articles de la rubrique « Je me sépare » de ce blog

 

Les enjeux sont vitaux :

✅  Sortir de l’emprise de votre associé

✅  Redevenir autonome

✅  Retrouver votre lucidité

✅  Vous affirmer à nouveau

✅  Reconquérir votre pouvoir d’action

 

En bref

Comprendre que son associé est un manipulateur est déjà une grande victoire, parce que les premières barrières à cette compréhension sont le déni et une incapacité à comprendre que les torts viennent de l’autre.

Un associé manipulateur sera souvent dans :

🧨  La séduction

🧨  La victimisation

🧨  L’intimidation

🧨  La culpabilisation

Votre bien-être social, physique et mental est impacté. Mais ce n’est pas le pire : ce comportement manipulateur vous amène dans un nouveau-normal, où le harcèlement, le chantage et les menaces font partie intégrante de cette réalité.

Pour s’en sortir, 4 réflexes à avoir :

👉  Posez-vous les bonnes questions

👉  Procurez-vous le coffret « Les Manipulateurs sont parmi nous »

👉  Demandez de l’aide auprès de professionnels, autant pour votre santé mentale que pour le bien de votre avenir professionnel

👉  Barrez-vous de cette atmosphère malsaine

Et faites comme Pinocchio qui, après avoir été débarrassé de son statut de marionnette, s’est écrié : « Je suis un vrai p’tit garçon ! ».  Vous serez afin libre.

Voilà c’est tout pour cet article ❤️

Pour rappel, mon objectif est de vous transmettre ce que mes clients ont vécu et ce que j’aurais aimé savoir pour mieux m’associer. Ce ne sont pas des conseils juridiques.

besoin d'aide ?

Quand vous êtes prêt(e), voici 2 manières dont je peux vous aider :

1️⃣  Reprenez le contrôle de votre vie et de la relation à votre associé avec le guide Antidote

2️⃣  Réservez un coaching 1 :1 avec ici un accès direct à mon agenda

Si vous pensez que cet article peut aider une de vos connaissances, n’hésitez pas à le partager.

Leave a reply

Catégories

Glossaire

Parce que certaines notions nécessitent des éclaircissements, consultez notre glossaire.

Newsletter

Formation

Pour les associés qui doutent de leur association :

Suivez-nous